19 août 2015
par admin
Commentaires fermés sur Bienvenue chez CorpusDiem!

Bienvenue chez CorpusDiem!

Chaleur. Globalité. Efficacité. Pour approche holistique de la santé.

Fondé en 2005, CorpusDiem est un cabinet privé de compétence exceptionnelle en médecine naturopathique. L’approche retenue associe d’abord et avant tout l’alimentation, les plantes médicinales, l’homéopathie et l’hydrothérapie (utilisation de l’eau sous forme de bains ou de compresses pour stimuler la circulation sanguine, le système lymphatique, et soutenir tous les organes vitaux).

CorpusDiem offre à sa patientèle l’ensemble des services suivants:

  • des soins d’hydrothérapie de constitution, dans l’esprit de l’approche conçue par O.G. Carroll, ND, en 1917;
  • des soins de biorésonance (système d’analyse non-linéaire et de correction fréquentielle);
  • des soins de thérapie Bowen,d’après l’approche de Thomas A. Bowen, 1950’s;
  • une officine riche de produits difficiles à trouver sur le marché des magasins de produits naturels ou réservés exclusivement aux praticiens;
  • un dispensaire de 130 teintures-mères de plantes médicinales de grande qualité et de produits phyto-thérapeutiques uniques (sirops, crèmes, huiles spécialisées), permettant de créer des formules uniques et personnalisés;
  • l’accès à des tests fonctionnels complémentaires dans le cadre de votre démarche naturopathique;
  • un sauna thérapeutique infra-rouge.

11 février 2016
par admin
Commentaires fermés sur La Moxibustion, une ancienne technique thérapeutique

La Moxibustion, une ancienne technique thérapeutique

Et si vous essayiez la moxibustion ?

Le terme moxibustion est un mot d’origine japonaise qui se traduit par « plante qui brûle ». La moxibustion, ou moxa, a été développée au cours de la dynastie des Tsin de l’Est à l’Ouest et Sud du Nord, entre 265-589 ap. J.-C. Le moxa a été introduit au-delà des frontières chinoises en 1683 par le docteur allemand E. Kampfer. La pratique du moxa en Chine a été opprimée en 1840 à cause de la montée de l’impérialisme qui menaçait la culture et la médecine traditionnelle chinoises. En 1863 est publié un premier article sur la moxa en France.[i]

Le moxa est fait d’une plante particulière, l’Artemisia vulgaris aussi connue sous le nom de « mugmort », «armoise» ou « couronne de Saint Jean », riche en flavoïdes et huiles essentielles qui pousse sur les collines et les sols frais et humides, le long des cours d’eau et des sentiers. Ce sont les feuilles de la plante que l’on utilise pour faire le moxa.

Le moxa peut être brûlé directement sur la peau, ou indirectement en présence de gingembre, ail, ou sel entre la plante et la peau, ou à proximité de la peau par le praticien. La plante est brulée sur des points énergétiques propres à la médecine chinoise. L’odeur de la moxa est forte, mais elle peut aussi avoir des effets thérapeutiques.

Le moxa réchauffe un éventuel « froid » installé dans le corps, soit dans un organe, un méridien, ou dans une autre zone précise. Aussi, il disperse le flux de Qi et de sang, ce qui favorise la circulation et diminue l’inflammation. La plante Artemisia est aussi connue comme anti-dépresseur et comme remède aux troubles gastriques ou abdominaux.

Une séance de moxa n’est pas simplement agréable. En effet, la science a démontré l’efficacité de ses effets thérapeutiques. Voici un résumé des études récentes sur l’utilisation du moxa pour une variété de symptômes et quelques explications du mécanisme qui engendre ces effets.

Epicondilite du coude

L’épicondilite du coude est commune entre 35-50 ans. C’est un trouble typiquement causé par l’utilisation des muscles dans l’avant bras, l’utilisation excessive du coude, ou un traumatisme. Elle est diagnostiquée par la présence de douleur au toucher de l’épicondyle latérale, et par la présence de douleur lors de l’extension du poignet contre résistance. Le moxa réduit la douleur et renforce les ligaments. Dans la médecine chinsoise, l’épicondilite est causée par un vide de Qi et de sang, une stagnation du Qi, ou une obstruction due au vent, à l’humidité ou au froid. L’étude s’appuie sur un programme de sept traitements. Trente personnes ont eu une résolution complète de leurs symptômes, dix-huit ont eu une amélioration, et deux n’ont pas eu de résultats. L’étude montre donc un taux d’efficacité de 98% avec l’utilisation de trois points énergétiques.[ii]

L’étude explique les facteurs thérapeutiques du moxa:

  • effet sur la perméabilité vasculaire et l’inflammation
  • améliore la viscosité
  • diminue l’interleukine 1 et le TNF localement
  • diminue l’inflammation générale de l’organisme

Arthrose du genou

Une étude démontre que la HSM (heat-sensitive moxibustion) est aussi efficace que les médicaments conventionels contre l’arthrose.[iii] Une autre étude randomisée de 150 patients montre une amélioration importante de la qualité de vie et de la santé générale après 6 semaines de traitement.[iv] Dans le cas de l’arthrose légère, une amélioration de la douleur après 5 semaines a été prouvée.[v] Et finalement, dans une autre étude les sujets ont constaté une amélioration significative de la douleur après 5 semaines, et durant 18 semaines après les traitements.[vi]

L’asthme

Le moxa montre améliore la resiration, le contrôle de l’inflammation et la régulation des fonctions immunitaires; il a aussi des effets sur le système neuro-endocrinien. L’étude conclut que la moxibustion HSM n’est pas plus efficace qu’un traitement de glucocorticoide (mais les auteurs soupçonnent qu’un protocole différent pourrait cependant engendrer ce résultat), mais que le traitement d’efficacité compratable aux glucocorticoïdes. Toutefois, le moxa HSM entraîne moins d’effets secondaires que les médicaments et est plus sécuritaire.[vii]

Côlon irritable

L’électro-acuponcture et le moxa améliorent de beaucoup les symptômes de côlon irritable. Une étude a montré que, sur 4 semaines, l’électro-acuponcture a pu améliorer les symptômes de constipation, tandis que le moxa s’avérait plus efficace pour les symptômes de diarrhée. Ces mêmes traitements ont aussi modulé dans le bon sens des signes objectifs comme l’expression de sérotonine colonique.[viii] Une autre étude a montré que le moxa est plus efficace que l’électro-acuponcture pour le côlon irritable de type diarrhée.[ix] La douleur, la diarrhée et l’envie de selles étaient moins importants dans le groupe moxa par rapport au groupe de contrôle. Il est proposé que la douleur due au côlon irritable est reliée à une hypersensibilité viscérale liée au stress, aux émotions, et à la connexion entre l’intestin et le cerveau. Des études d’imagerie cérébrale ont montré une connection entre la douleur rectale et l’activation de certains endroits du cerveau. Dans cette étude, la stimulation de ces endroits critiques a diminué après le traitement de moxa.[x]

Dysménorrhée (douleurs menstruelles)

À raison de 5 traitements avant les règles durant 2 mois consécutifs, les sujets on vu une amélioration quant à la douleur, la faiblesse, la perte d’appétit, la diarrhée, l’insomnie, la douleur lombaire, et les douleurs dans les jambes. Le moxa, en médecine chinoise, aide effecitvement à éliminer le froid, l’humidité, la stagnation et les vides/carences.[xi]

Troubles rénauxUne augmentation de la résistance rénale, mesurée par sonographie doppler, indique une progression de la maladie rénale et des dommages cardiovasculaires. Une étude a montré que chez les sujets sains, la résistance des artères rénales diminue immédiatement et 10 min après un traitement de moxa. Le traitement entraînait également une diminution de la fréquence cardiaque. Dans les études animales, le moxa appliqué sur les points rein et estomac améliore la tension artérielle rénale (la quantité de protéines présente dans les urines, causée par une tension artérielle élevée, diminue).[xii]

 

D’autres problèmes de santé répondent également bien au moxa, par exemple, les bouffés de chaleur liées à la ménopause, le syndrome des ovaires polykystiques, ou les séquelles d’une hystérectomie. La moxibustion peut être exercée par un docteur en naturopathie, qui a reçu une formation en médecine traditionnelle chinoise.

[i] Villecroix, Serge. Guide pratique des moxas: traitement et maladies. Éditions Ambre. 2007.

[ii] Song L. Fifty cases of external humeral epicondylitis treated by moxibustion and point-injection. J Tradit Chin Med. 2004 Sep;24(3):194-5.

[iii] Chen R, Chen M, Su T, Zhou M, et al. Heat-sensitive moxibustion in patients with osteoarthritis of the knee: a three-armed multicentre randomised active control trial. Acupunct Med. 2015 Aug;33(4):262-9.

[iv] Ren X, Yao C, Wu F, et al. Effectiveness of moxibustion treatment in quality of life in patients with knee osteoarthritis: a randomized, double-blinded, placebo-controlled trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:569523.

[v] Kim TH, Kim KH, Kang JW, et al. Moxibustion treatment for knee osteoarthritis: a multi-centre, non-blinded, randomised controlled trial on the effectiveness and safety of the moxibustion treatment versus usual care in knee osteoarthritis patients. PLoS One. 2014 Jul 25;9(7):e101973.

[vi] Zhao L, Cheng K, Wang L, et al. Effectiveness of moxibustion treatment as adjunctive therapy in osteoarthritis of the knee: a randomized, double-blinded, placebo-controlled clinical trial.Arthritis Res Ther. 2014 Jun 24;16(3):R133.

[vii] Xiong J, Liu Z, Chen R, et al. Effectiveness and safety of heat-sensitive moxibustion on bronchial asthma: a meta-analysis of randomized control trials. J Tradit Chin Med. 2014 Aug;34(4):392-400. Review.

[viii] Shi Y, Chen YH, Yin XJ, et al. Electroacupuncture versus Moxibustion for Irritable Bowel Syndrome: A Randomized, Parallel-Controlled Trial. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:361786.

[ix] Zhao JM, Lu JH, Yin XJ, et al. Comparison of electroacupuncture and moxibustion on brain-gut function in patients with diarrhea-predominant irritable bowel syndrome: A randomized controlled trial.Chin J Integr Med. 2015 Nov;21(11):855-65.

[x] Zhu Y, Wu Z, Ma X, et al. Brain regions involved in moxibustion-induced analgesia in irritable bowel syndrome with diarrhea: a functional magnetic resonance imaging study. BMC Complement Altern Med. 2014 Dec 16;14:500

[xi] Gao J, Wang Q, Xian S, et al. The effect of moxibustion on alleviating menstrual pain in a population of young nursing students: A prospective randomized cross-over pilot study. Complement Ther Med. 2015 Dec;23(6):773-81.

[xii] Matsumoto-Miyazaki J, Miyazaki N, Ushikoshi H, et al. Traditional thermal therapy with indirect moxibustion decreases renal arterial resistive index. J Altern Complement Med. 2014 Sep;20(9):693-7

 

Mélanie Kusznireckyj, B.Sc., ND,

Docteure en naturopathie et accompagnante à la naissance.

Praticienne à la clinique CorpusDiem

5 avril 2015
par admin
Commentaires fermés sur EMPOWERING WORKSHOPS: PEDIATRIC SERIES.

EMPOWERING WORKSHOPS: PEDIATRIC SERIES.

Anne-Hélène Genné, ND and Melanie Kusznireckyj, ND, will share a wealth of knowledge on topics parents commonly ask about in practice. Don’t miss out on these events and bring a friend!

May 14 : Naturopathic Approaches to Common Childhood Diseases
May 28: How to Manage Fever Naturally in Children
June 11: ADD and ADHD – Getting Help from Natural Solutions
All workshops will take place at Corpus Diem, 7:30-9 pm.

Cost per workshop: $35 per person; $50 for couples. RSVP.

 

20 mars 2015
par admin
0 Commentaires

CORPS HOLISTIQUES. 28 mars 2015. 10h-midi. Entrée libre. RSVP.

Avec Lionel Castrien, OD et Melanie Kusznireckyj, ND

Au cours de cet atelier, Lionel, ostéopathe, et Melanie, docteur en naturopathie et ancienne danseuse contemporaine, exploreront ici les exigences multiples du corps chez les sportifs, mais en particulier les danseurs et les circassiens. Ils vous donneront des bases holistiques pour entretenir le corps, prévenir et soigner les blessures courantes et gérer la douleur. Réservez votre place au 514 807 4864!

18 janvier 2015
par admin
0 Commentaires

Semaine sans tabac – l’approche naturopathique

Vous souhaitez cesser de fumer? Du 18 au 25 janvier 2015 se déroulera la Semaine sans tabac – une bonne occasion de faire le pas! La médecine naturopathique offre de nombreux atouts qui vous permettront de concrétiser ce grand défi en ciblant trois volets:

  • Soulager les envies de cigarettes et calmer la nervosité, grâce à des plantes (scutellaire par exemple) et des remèdes homéopathiques choisis, et à l’acuponcture;
  • Soutenir les poumons les premières semaines grâce à des plantes spécifiques;
  • Accompagner l’organisme dans l’effort de désintoxication qui se met en marche lorsque l’on arrête de fumer, grâce à certains nutriments (vitamine A par exemple) et à certaines plantes (feuille de pissenlit, bardane…).

Le tout inscrit dans un accompagnement global et attentif, qui respecte votre terrain. Pour prendre RV, n’attendez plus: contactez-nous!

 

7 octobre 2014
par admin
1 Commentaire

Bien être à la maison et Feng Shui

En quelque sorte, le Feng Shui est à la maison ce que l’acupuncture est au corps car il permet d’harmoniser la circulation de l’énergie dans la maion. Les conseils qui suivent favorisent un sommeil réparateur en ralentissant la circulation d’énergie et en éliminant les énergies négatives dans la chambre à coucher.

  • Évitez les objets et les meubles pointus qui renforcent l’énergie négative, surtout lorsqu’ils sont tournés vers le lit. Optez plutôt pour des formes rondes et fluides.
  • Installez vos plantes vertes dans le coin Nord ou Nord-Ouest de votre chambre.
  • Choisissez des rideaux épais, qui ralentissent la circulation de l’énergie.
  • Évitez les mirroirs, surtout en face du lit, car ils réfléchissent les énergies négatives émises par le dormeur durant la nuit.
  • Évitez les surfaces dures et lisses (telles que le marbre et le verre) qui accélèrent la circulation de l’énergie.

Quelques trucs supplémentaires pour mieux dormir

  • Dormez dans le noir, c’est capital! Les lumières urbaines nous empêchent non seulement de bien dormir, mais surtout elles inhibent la production de mélatonine, l’hormone qui régule nos biorythmes. Cette baisse de production à son tour dérègle nos rythmes, mais augmente aussi les risques de cancer du sein (les femmes qui travaillent de nuit ont d’ailleurs un taux plus élevé de cancer du sein par rapport à la moyenne).
  • Dormez de bonne heure. La mélatonine, une hormone qui régule notre rythme biologique, atteint son pic de production vers 1h du matin – mais elle n’est produite que lorsque nous dormons. Il est intéressant de noter que cette heure est également l’heure du foie en médecine traditionnelle chinoise. Or le foie est l’organe qui nous permet de bien planifier notre journée. Autrement dit, mieux vaut se coucher avant minuit afin de favoriser une bonne production de mélatonine et d’éviter d’être désorganisé le lendemain.